La culture du sol est du maraîchage traditionnel.

Toutefois, des essais d’engrais verts, de faux semis, de désherbage mécanique ou thermique, ou encore manuel sont réalisés par nos soins.

Nous travaillons également de manière un peu ancestrale en essayant de suivre aux maximum les cycles lunaires dont nous subissons tous l’influence. Les traitements sont principalement préventifs et sont effectués par des pulvérisations de préparations naturelles ou sous forme de purin (ortie, consoude, prêle, menthe, etc.)

Dans une de nos serres, nous avons mis en place « une nurserie » dans laquelle 70% des plants de variétés bio et anciennes voient le jour. Nous faisons également des essais de nouvelles cultures.  Actuellement nous testons la culture de patates douces et de riz.

Nous faisons très peu de graines F1 ou hybrides (seulement si nous ne possédons pas d’autres solutions). Par contre, les légumes un peu « oubliés », comme le panais, le chou kale et le topinambour poussent à foison dans nos champs.

Cultiver bio implique un respect de l’équilibre de l’écosystème.
Pour se faire, nous plantons des arbres et des haies qui favorisent le microcosme et l’aération de la terre. Pour cet équilibre nous effectuons aussi la rotation des sols, la mise en jachère afin de respecter le temps de repos de la terre … de plus, cela stimule les idées et nous donne envie d’aller vers de la diversification, de développer de nouveaux projets pour l’avenir… affaire à suivre 😉 …